La tétine : trouver la solution qui vous convient


Comme beaucoup de choses concernant la maternité, nous avons l’habitude d’entendre tout et son contraire sur certains sujets dont la tétine. Nous allons donc nous pencher ici sur ce petit objet qui soulève bien des interrogations chez les futurs parents.


Vous allez voir qu’il n’y pas d’avis tranchés mais plutôt des avantages et des inconvénients à chaque situation.


Nous le savons, la succion apaise votre bébé en ralentissant notamment son rythme cardiaque et facilite ainsi son entrée dans le sommeil. Des études montrent également que l’usage de la tétine dans les 6 premiers de vie de l’enfant participerait à diminuer le risque de mort subite du nourrisson.


Un bébé associe très rapidement la tétine à un moment de calme puis de sommeil. Là où les choses se compliquent un peu pour les parents c’est lorsque l’enfant a réellement pris l’habitude de ce petit objet qui devient alors un élément indispensable à son endormissement, et ce également au cours de la nuit, l’incitant ainsi à la réclamer à nouveau à chaque réveil en vous appelant à l’aide n’étant pas encore capable d’être autonome sur ce sujet. C’est pourquoi en lui proposant la tétine, vous acceptez aussi la mission de vous rendre disponible dès qu’il la perd.


La supprimer ou inciter à l’autonomie ? Quelle que soit la solution choisie, un accompagnement est possible


- Vous décidez de laisser la tétine à votre enfant car vous pensez qu’il ne peut pas s’en passer ?

Dans ce cas, le plan va être de lui apprendre au plus vite à la retrouver par lui-même et à la remettre dans sa bouche. Pour vous aider, n’hésitez pas à mettre plusieurs tétines dans son lit (et pourquoi pas des phosphorescentes !) afin de maximiser les chances qu’il en trouve une. Au plus tôt, montrez-lui également le geste à faire pour l’attraper et la porter à sa bouche. Vers l’âge de 8 mois, commencez à accourir de moins en moins vite pour la lui redonner.


- Vous décidez qu’il est temps de la supprimer ?

Vous pouvez commencer tout doucement en ne la proposant que lorsque c’est vraiment nécessaire et non plus systématiquement si c’était le cas. Puis, une fois votre enfant bien endormi, retirez-lui la tétine de la bouche. Cette démarche intervient idéalement entre 4 et 6 mois puisque cela coïncide avec la période à laquelle votre bébé commence à porter davantage ses mains à sa bouche, lui permettant de trouver par lui-même une solution alternative à la tétine.


La tétine est donc bien une décision personnelle pour chaque parent, mais rien n’est immuable. Si au fil des mois vous souhaitez vous en détacher, vous saurez trouver la méthode qui vous convient à vous et votre enfant. À l’inverse, si vous sentez que ce petit objet apporte du bien-être vous saurez vous adapter et répondre aux besoins de votre enfant qu’il devienne autonome. Quel que soit votre choix, n’oubliez pas que votre enfant a la capacité magnifique de s’adapter à tout.


#tetine #succion #besoindesuccion #sommeil #bebe #sevrage #pouce #sleepcoach