Les 5 s pour apaiser les pleurs et favoriser le sommeil


Derrière cette appellation se trouve une méthode pour calmer les pleurs de bébé qui se révèle également très utile pour réussir à endormir les nourrissons de 0 à 4-5 mois environ.


Selon le Dr Karp, pédiatre américain, tous les bébés pleurent pour exprimer des choses, nous faire part de leurs besoins comme « j’ai faim », « j’ai froid », « je veux un câlin », « je me sens seul ». Ces pleurs épuisent le bébé mais aussi, on le sait, ses parents.

Pour lui, la méthode des 5S est particulièrement adaptée pour apaiser les pleurs du soir qui apparaissent chez les tout-petits et que les parents ont du mal à calmer. Elle permet aussi d’aider le bébé à s'endormir et se rendormir. Son raisonnement s’appuie également sur un principe intéressant selon lequel, contrairement à toutes les autres espèces de mammifères, l’humain est la seule où l’enfant nait sans être vraiment « fini », c’est-à-dire qu’un 4ème trimestre lui permettrait de ne pas dépendre autant de la maman pour se nourrir, marcher, prenant alors l’exemple du poulain qui parvient à galoper très peu de temps après être sorti du ventre de sa maman. Le Dr Karp invite alors à prendre en considération ce 4ème trimestre qui pour nos bébés ne se déroule pas in-utéro, en tentant de reproduire au mieux les conditions qu’il a connu jusque-là, apportant ainsi de l’apaisement qui, de facto, favorise le sommeil.

Le Dr Karp reconnait qu’en Europe, consciemment ou non, les parents utilisent déjà de nombreuses astuces visant à recréer cet environnement comme faire des tours en voiture, allumer l’aspirateur, la machine à laver, les bercements… ce genre de petites choses qui font écho à la vie intra-utérine.


Sécurisation, position, bruits, bercement, succion : ces 5S englobent tous les aspects entourant le sommeil du bébé. Mais alors, quels sont-ils ?


-SWADDLE | Il parle ici de l’emmaillotage qui rappelle à l’enfant la vie in-utéro lorsque le bébé est contenu dans la poche. L’enfant n’est emmailloté que pour dormir ou quand il est très agité. Pour certains enfants, l’épaisseur de la turbulette suffit à se sentir un peu contenu.

Il existe plusieurs manières d’emmailloter : il peut se faire à l’aide d’un lange ou d’une couverture spécifique proposée par de nombreuses marques comme Tommee Tippee et ses gigoteuses d’emmaillotage qui permettent par la suite de libérer les bras en gigoteuse traditionnelle dès que l’enfant se retourne pour lui offrir la mobilité nécessaire. Le Dr Karp a fondé Happiestbaby.com, site sur lequel il propose ses propres couvertures.


-SIDE ou STOMACH position | Placé sur votre avant-bras ou sur votre épaule, en position sur le côté ou sur le ventre, on peut apaiser puis endormir l’enfant avant de le poser dans son lit. Il est également possible de le placer sur le côté directement dans son lit. Attention, tout cela ne sert qu’à l’apaiser et l’endormir, une fois au pays des rêves il est impératif de le remettre sur le dos, seule position sécuritaire.


-SHUSH | Contrairement à ce que l’on pense souvent, le bébé n’a pas besoin de silence absolu pour dormir. Dans le ventre de sa maman, il a été bercé par de nombreux bruits dont celui du flux sanguin qui produit un bruit constant qui serait plus fort que celui d’un aspirateur. Le Dr Karp a imaginé une playlist disponible sur Happiestbaby.com et composée de 6 bruits blancs au plus proche de ce qu’a entendu le bébé in-utéro. Murmurer plus ou moins fort selon l’intensité des pleurs le son « Shh » à l’oreille du bébé peut aussi être une bonne méthode.


-SWING | Le bercement rappelle au bébé les mouvements constants qu’il a connu dans le ventre de sa mère. Il existe plusieurs façons de bercer aussi bien dans les bras que dans son lit. Lorsque l’enfant est déjà son lit, on place une main au niveau des épaules et une autre au niveau des fesses pour le bercer de façon latérale ou verticale. Pour le bercement au bras, il s’agit d’une technique bien spécifique consistant alors en de petits mouvements rapides tels des tremblements que je vous invite à découvrir dans la vidéo ci-dessous.


-SUCK | La succion est un besoin très présent et très fort dans les 3 à 4 premiers mois du bébé et qui lui permet de trouver un état d’apaisement, de calme favorisant ainsi le sommeil. Les bébés qui ont trouvé leur pouce ont choisi la méthode la plus simple, pour les autres, on pourra proposer la tétine ou bien une tétée juste avant le coucher pour les bébés allaités.


Par ces 5 petits gestes et nouvelles habitudes, vous allez pouvoir apaiser votre bébé alors en proie à de lourds pleurs et ramener l’harmonie à la maison.


#pleursdusoir #pleursdebebe #5S #DrKarp #suck #shush #swaddle #swing #sideposition #sommeilbebe #bebe #babysleep #sleepconsultant

407 vues0 commentaire

Bébé & Confidences accompagne tous les parents qui souhaitent comprendre et trouver des solutions aux troubles de sommeil de leur enfant

Rejoignez-nous

Bébé & Confidences forme et recrute de nouveaux consultants en sommeil pour rejoindre l'aventure

+49 15157640899

Suivez-nous

Retrouvez toutes nos actualités

Facebook

Instagram

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle

© 2016 -2021 by Bébé & Confidences