L’arrivée d’un second enfant : l’excitation, les questionnements puis la magie


A chacun son timing

Le temps entre une première et une seconde grossesse est propre à chaque femme, à chaque couple. Certains rêvent de deux enfants d’âge rapproché, avec l’envie de leur offrir une relation proche et le souhait de rester dans les couches une bonne fois pour toutes. D’autres souhaitent au contraire un écart plus conséquent souvent justifié par l’envie de profiter au maximum du premier et de faire entrer un nouveau membre dans la famille quand l’ainé aura déjà son autonomie. À ces considérations propres à chacun, s’ajoute le temps qu’il faudra pour concevoir ce deuxième bébé, car après tout c’est bien ce facteur qui restera maitre de tout, quelle que soit l’histoire que vous avez imaginée.


Le temps des explications

Une fois ce nouveau bébé en route, nous nous rendons compte que cette grossesse apporte son lot de questions, souvent liées à l’ainé.

On s’interroge tout d’abord sur la manière dont il va accueillir la nouvelle même si tout ça est très abstrait pour lui (n’oublions pas qu’avant de sentir le bébé bouger, la grossesse est très abstraite aussi pour le papa, et même parfois pour la maman si celle-ci a la chance de ne pas être malade).

Viennent ensuite les éventuelles questions, qui, selon l’âge de l’ainé, peuvent se révéler assez spécifiques sur le sujet de la conception. Alors avant de vous lancer dans l’annonce, il est toujours bon de préparer un peu votre discours afin d’ajuster vos explications avec plus ou moins de détails.


Quel était le secret ?

En observant votre premier enfant, en le regardant évoluer aujourd’hui, les souvenirs vous reviennent sur ses années bébé. Comment était-il ? Pleurait-il beaucoup ? Comment étaient ses nuits ? Comment avions-nous fait pour parvenir à le faire s’endormir seul dans son lit ? Toutes ces choses que nous avions faites naturellement, en tâtonnant les débuts de notre vie de parents, auraient tout à coup besoin d’être presque mathématiques, comme s’il y avait une recette magique à retrouver pour s’assurer une totale réussite avec notre deuxième. Mais finalement, les gestes, les réflexes, ne vont-ils pas nous revenir naturellement dès lors que nous aurons face à nous ce petit être ? On verra bien ! Mais après tout, rappelons-nous que nous avons réussi avec un premier sans jamais être passés par là auparavant !


Notre ainé a changé, et nous aussi

Même si rien n’est vraiment nouveau, cette seconde grossesse représente tout de même un grand changement en perspective. On s’apaise alors volontiers en replongeant avec joie dans les petits vêtements que nous avions gardés, prenant conscience du temps qui a passé et réalisant le gabarit si petit de ce nouveau bout de chou qui entrera bientôt dans nos vies. On trie, on réfléchit à ce qui manque, à ce qui nous plait en découvrant que ces années nous ont changés nous aussi. Nos goûts, nos habitudes, ce deuxième bébé vont nous permettre d’aborder les choses différemment.